Bali!!!

  • Par giniekiss
  • Le 29/07/2015
  • Commentaires (4)

Image5 26

 

 

Arrivés à Bali, les odeurs d’encens nous submergent. Nous longeons les maisons qui ont toutes une petite offrande de fleurs dans un petit panier avec encens devant leur porte. Les Balinais sont hindouistes. C’est la seule île de l’archipel à avoir cette croyance. Les autres sont musulmanes (sauf Flores qui est chrétienne).

 

L’Indonésie représente quand même 260 millions d’habitants. C’est le 6e pays du monde et le 1er pays musulman.

Image2 30

Lorsque nous arrivons à Bali (qui est en fait une île et dont la ville principale est Denpasar), il nous faut choisir une destination pour une ou deux nuits, histoire de reprendre nos esprits, avant de reprendre la route pour Flores. Nous n’avions pas trop étudié la question et en feuilletant rapidement notre guide, nous décidons d’aller à Kuta qui est à côté. A la sortie de l'aéroport, pour ne pas perdre les bonnes habitudes, les chauffeurs de taxi se ruent sur nous! Celui que nous prenons nous fait la course pour 60 000 Roupia après négociation. Ils sont durs en affaire et nous n'avons pas réussi à obtenir mieux... N'ayant pas d'adresse à lui donner, nous ne savons pas encore où nous allons dormir, il nous dépose à un hôtel à 25 euros la nuit. Un peu cher, nous marchons quelques mètres et trouvons une chambre pour 10 euros (150 000 roupies).

Les premiers Balinais rencontrés dans la rue parlent très bien l’anglais et sont très amicaux. Une rapide balade dans Kuta nous laisse entrevoir une station balnéaire avec des milliers de boutiques, de Burger King et de KFC. Les Américains sont passés par là ou plutôt les Australiens. Ces derniers sont partout avec leurs planches de surf ou leurs bières.

Image4 30

L'endroit ne nous emballe pas plus que cela. C'est vraiment très, trop, touristique pour nous. Ce qui augmente les prix par la même occasion. Nous ne passerons donc qu'une nuit à Kuta et prendrons le bus pour nous rendre à Padangbay (avec l'agence Perama, 70 000 Roupia/pers, moins compliqué que le bus public qui nous faisait faire trop de changements) pour prendre le ferry et nous rendre à Lomboc sur l'île d'à côté.

Nous nous disons que s'il nous reste du temps après Flores, nous prendrons le temps d'aller à de meilleurs endroits à Bali tels que Ubud ou encore Amed.

Le ferry que nous prenons (45 000 Roupies/pers) possède un endroit couchette assez typique! Lorsque les gens nous voient nous installer dans nos duvets, ils nous regardent d'un oeil plutôt intrigué.

Image1 38

Lors de l'attente du bateau, nous nous ne faisons un ami du coin qui nous propose de venir avec lui, à l'arrivée, dans son vehicule pour faire le trajet Lembar (port d'arrivée du bateau) jusqu'à Mataram (ville principale de l'île). Nous acceptons avec plaisir vu l'heure tardive à laquelle nous allons arriverons (23h). Quelle n'est pas notre surprise lorsqu'au au dernier moment, le monsieur se voit obligé de revenir sur sa proposition devant la pression des autres taxis à l'arrivée. Comme nous l'avions deja entendu, faire du stop ou partager avec un local est tres dificille en Indonésie car les taxis sont asez agressifs.

Nous prenons finalement un bémo, sorte de minivan partageait par les locaux, qui est tres bon marché. Après maintes négociations avec le conducteur, nous sommes ses seuls clients, nous partons pour Mataram pour 60 000 Roupia. Prix qui nous paraît exorbitant pour le nombre de km, mais nous n'avons pas la force de batailler pour trouver une autre solution.

Arrivés là-bas, le chauffeur nous dépose à un hôtel dont le prix est cette fois raisonnable (100 000 Roupia). Nous nous dépêchons de ressortir pour dîner, il se fait vraiment tard, et nous installons au premier bouiboui du coin. Ca y est, nous retrouvons des prix raisonnables: 1 mie goreng (fried noddle) et 1 nassi goreng (fried rice) + 4 boissons (lemon iced tea maison, succulent) pour seulement 50 000 Roupia!

Image7 22

A notre retour, un membre de l'hôtel nous branche et nous demande quel est notre programme pour le lendemain. Nous lui disons que nous comptons reprendre le bus pour aller de l'autre côté de l'île et trouver un bateau qui acceptera de nous faire faire la traversée Lomboc Flores. Il nous explique qu'il n'y a pas des départs tous les jours et que certaines compagnies ne sont pas très fiables. Il nous en conseille une, tenue par une de ses connaissances. Il ne tente pas de nous parler du prix, nous dit qu'il fait cela seulement pour nous arranger et ne veut pas en tirer profit. Il contacte donc son ami qui viendra nous rejoindre quelques dizaines de minutes plus tard.

La croisière qu'il propose nous emballe, nous prenons donc les billets à minuit pour un départ le lendemain matin à 8h! Quelle efficacité!

 

Kuta bali indonésie Seb Virginie Sebastien Asie voyage chapichette chachou tour du monde site blog

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (4)

Nicolas AHOUANSOU
  • 1. Nicolas AHOUANSOU (site web) | 10/08/2015

Ha ha même pas vous êtes allés au Burger King ! Bon ok c'est pas dans votre optique :p
Étrange les lits ! C'est des lits durs en fait ? ça doit pas être très confortable même en duvet !
C'est vrai que là négocier son billet à minuit pour le lendemain fait de vous de vrais négociateurs et fort en relationnel ! :)

Isa G
  • 2. Isa G | 30/07/2015

Hello la Chapiteam! Bravo pour ce blog! Je suis vos aventures depuis la "Team On". On adore voir vos photos en direct du bureau ou du selfito Avec Élo! Continuez de publier à gogo..a très bientôt sur le prado ( si vous revenez de sitôt)
Bisous de zazalito

Isa G
  • 3. Isa G | 29/07/2015

Hello la chapiteam!
Bravo pour ce blog. Je suis vos aventures depuis la "Team On"

Isa b
  • 4. Isa b | 29/07/2015

Hello la chapiteam,
Bravo pour ce blog. Je suis vos aventures depuis "la Team On"!!!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau