route de Phnom Penh

Quelque part sur la route de Phnom Penh

Image2 26 Sur la route de Phnom Penh, après quelques 8h de route, notre roue arrière commence à onduler comme si elle était voilée. Après un premier arrêt, rien ne semble en désordre, le pneu semble correct mais nous pensons que le poids des bagages à l’arrêt a voilé la roue (nous n’avons plus de béquille centrale,  nous planifions donc de rejoindre la capitale à allure réduite). Quelques km plus loin, le pneu arrière se met à glisser. La moto est incontrôlable et nous nous arrêtons. Le pneu est à plat. Pour la 4e fois, là, ça commence à bien faire ! Nous sommes sur une route plutôt déserte au milieu de nulle part et pour couronner le tout, il fait nuit. Grand moment de solitude. Surtout lorsque l’on sait que la vie s’arrête à la nuit tombée ici, même s’il n’est que 18 heures...

 

Lire la suite