En route pour Halong Bay!

  • Par giniekiss
  • Le 08/05/2015
  • Commentaires (0)

Image24 7

 

 

Avant de quitter Hanoï, il nous reste un dernier point à régler sur la moto. Il nous faut trouver un garagiste qui puisse nous fixer un support pour accueillir les 2 gros sacs à dos et la guitare. Ce n’est pas chose facile, mais pour nous aider nous avons installé sur le téléphone l’application Google trad qui permet de traduire n’importe quelle phrase sans connexion internet, c’est très pratique pour communiquer avec des personnes qui ne parlent pas l’anglais.

 

Après quelques heures passées à tourner en ville sans trouver notre bonheur, nous abandonnons l’idée du rack et décidons d’aller voir un ferrailleur afin qu’il soude une plaque de métal que nous avons récupéré avec la moto au petit porte bagage présent initialement.  

Il n’est pas très grand mais nous pensons que ça fera l’affaire. Chachou a à peine le temps d’expliquer au ferrailleur ce qu’il souhaite, qu’il se prend un flash aveuglant, ce dernier ayant déjà commencé la soudure sans attendre. Les Viet sont vraiment super speed ! Nous en aurons pour 30 000 Dongs (1,3€).

La chapiteam se permet un dernier petit Bun Bô dans une cantine et il est déjà 16h, c’est plus que l’heure de partir !

Nous sommes sur le départ, en train d’installer nos bagages, et nous voyons le responsable de notre hôtel s’engueuler littéralement avec sa voisine pour une place de parking sur laquelle nous nous sommes garés pour quelques minutes. Première fois en Asie que nous voyons ce genre de comportement. Décidément, les Viet sont bien différents de leurs voisins à l’Ouest !

Nous sommes enfin prêts à quitter Hanoi ! A cette heure de pointe (17h), c’est un peu fou mais nous sommes pressés de voir la suite ! Et la ville, c’est bien un peu, mais après, on a besoin de calme ! Alors en route pour la Baie d’Along qui est à environ 200km.

La sortie de la capitale est assez sportive mais marrante, surtout le passage sur le pont où nous sommes emportés dans un flux constant de 2 roues et où il ne faut pas tomber en panne si on ne veut pas se faire écraser par les voisins sans pitié.

Ensuite, nous parvenons à une sorte d’autoroute à l’asiatique, c’est-à-dire plutôt sommaire. En fait, il y a une ou deux voies de chaque côté pour les voitures et une bande d’arrêt d’urgence que les 2 roues doivent emprunter. Si vous entendez un gros coup de klaxon, vous devez immédiatement vous décaler vers le bord pour laisser passer les conducteurs de bus et de camions qui ne sont pas prêts de ralentir pour vous éviter. C’est la loi du plus fort ici !  Et il faut se méfier car ça peut arriver d’en face également ! Les camions doublent parfois même d’autres camions sans tenir compte des 2 roues qui peuvent se trouver en face. Ajoutez à cela les 2 roues et autres qui s’insèrent sur votre voie sans même regarder ! Et parfois, ce sont même des véhicules qui roulent à contre sens sur votre voie. Enfin, tout cela pour vous dire que la conduite, c’est physique et qu’il faut avoir tous les sens en éveil !

Ce que nous apprécions énormément, c’est que la Mobichou s’est fait poser des nouvelles suspensions par son ancien propriétaire et ça, c’est vraiment un pur bonheur sur ce genre de routes.

A noter, les motos ne paient pas les péages, ce qui pour nous, est une bonne nouvelle !

Nous passerons une nuit dans une Nha Nghi (équivalent de la guest house au Vietnam) à l’état plus que basique trouvée sur notre route. Le gérant de l'hotel nous réveillera à 7h du matin pour nous faire un discours d'une demi-heure en vietnamien que nous ne comprendrons absolument pas!

Et c’est l’arrivée sur la presque-ïle de Tuan Chau où se trouve le port duquel nous prendrons le ferry pour rejoindre la baie d’Along, ou plus précisément la baie de Lan Hah qui referme l'île de Cat Ba, où nous avons décidé de séjourner. Notez le style sixties de Chachou!

Image22 8

Avant d'arriver au port d'embarquement pour l'île de Catba

Image23 8

Avant d'arriver au port d'embarquement pour l'île de Catba

.

En savoir plus sur le pays: Fiche Vietnâm

En savoir plus sur comment se déplacer à moto au Vietnâm: Fiche Moto

blog site tour du monde chachou chapichette halong along baie cat ba win honda moto Vietnam Hanoï route Seb Virginie Sebastien Laos voyage bay

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.