On perd les pédales!

  • Par giniekiss
  • Le 14/05/2015
  • Commentaires (2)

Image17 14

 

Nous ressortirons du garage de Lang Son en milieu d’après-midi, avec la moitié des problèmes réglés. C’est-à-dire que le moteur de la moto fuit toujours, mais beaucoup moins, ce n’est pas si mal ! Deux jours de route nous attendent pour rejoindre la très reculée ville de Trung Khanh qui est le point de départ pour des randonnées vers des chutes d’eau et des grottes extraordinaires à la frontière de la Chine. Au bout de 30 mn de route, nous entendons un petit bruit métallique sur la route. Rapidement, Seb est surpris de trouver le vide sous ses pieds lorsqu’ il veut passer une vitesse !!  Effectivement, nous venons de perdre la pédale de vitesse sur la route !

 

Le scooter derrière nous qui l’a vu tomber nous la rapporte après l’avoir ramassée.  Heureusement, nous nous sommes tout juste équipés du couteau de MacGyver, avec la pince et le tourne vis, un achat plus que raisonnable qui nous sauve ! Chapichette vous retransmet la situation en direct !

La pédale remise en place, nous reprenons la route. Ce jour-là, nous nous retrouverons par mégarde à essayer de traverser la frontière avec la Chine après nous être égarés. Heureusement pour nous,  les douaniers ne sont pas stressés et ne nous disent rien à part de rebrousser chemin.

L’état de la route n’est pas au mieux de sa forme ! Des trous sont apparus sur la route, obligeant Chachou à optimiser son slalome sur goudron ! La nuit tombant, nous serons obligés de nous arrêter 60km avant notre objectif pour passer la nuit à Thât Khê.

Image19 12

Champ de maïs

Image18 9

En pause "relaxation des jambes" sur la route

Puis, en reprenant la route le lendemain, nous nous apercevons qu’en fait cette route trouée était du pain béni comparée à la piste que nous venons d’emprunter ! Nous ferons 30km sous un soleil de plomb, sur une piste de terre très chaotique, garnie de cailloux plus vicieux les uns que les autres. Vive les suspensions de la moto ! Elle a résisté ! A la fin de la piste, assoiffés, nous nous arrêtons à un bouiboui tenu par un jeune étudiant. Il est tout content de nous voir et nous apprend à compter ainsi que quelques mots comme « combien ça coute » etc… Ceci qui va nous permettre de marchander dans de meilleures conditions !

Ensuite, de retour sur le bitume, les paysages qui s’offrent à nous sont magnifiques. Nous sommes entourés de pics de formations calcaires. On ne les compte pas tellement ils sont nombreux ! Ce sont les mêmes que dans la baie d’Along mais sans la mer, plutôt fabuleux ! Nous faisons chauffer l’appareil photo et ne savons plus où donner de la tête ! Voici un aperçu en images (photo prises entre Lang Son et Trung Khanh).

Image21 9

Sur la route vers le nord du pays

Image20 10

Sur la route vers le nord du pays

Image26 9

Nous nous arrêterons pour manger dans un de ces bouibouis qui proposent un plat unique. Mais impossible de comprendre quelle est la viande qui accompagne la soupe de nouille… Encore perturbés par l’épisode du chien rôti au marché de Lang Son,  nous demandons à la dame si nous pouvons faire un tour avec elle à la cuisine et vérifions la nature de la viande qu’elle souhaite nous cuisiner ! Elle parle de Long thik ?? Nous  vérifions sur google trad pour être sûrs que ça n’est pas du chien ! A priori, Chien,  ne se dit pas comme ça et la viande que nous avons mangée s’est avéré être du porc grillé délicieusement bon!

Image30 7

Soupe Phô pour le déjeuner

Nous continuerons jusqu’à Tunrg Khan en essayant d’éviter les troupeaux de buffles et de vaches qui traversent inopinément la route !

Image24 9

Troupeau de vaches

Image25 9

Troupeau de boeufs

Lang Son Trung Khan win honda moto route Vietnam Seb Virginie Sebastien Asie voyage chapichette chachou tour du monde site blog

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

giniekiss

Ah ah mais on aime le fun et l'aventure alors on n'abandonne pas comme ça un membre de l'équipe! Mais la suggestion du buffle est tout à fait recevable! Après l'éléphant, on est prêt à tout!!!!! :) J'espère que tu vas bien!

moana
  • 2. moana | 15/05/2015

le chien cuit à l’étouffée est un plat de fête en Polynésie alors si jamais vous en mangez un jour c'est un peu comme si vous mangiez de la dinde ou du chapon!!
et j'ai aussi une autre suggestion pourquoi ne pas faire le trajet à dos de buffle plutôt qu'avec un moto qui part en cacahuètes!?
bizz à tous les 2

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau