Le périple (Episode 1 : Rencontre avec les kangourous et les hippies)

  • Par giniekiss
  • Le 20/08/2015
  • Commentaires (1)

Image36 7

 

Notre première étape sera Bouddi ! Nous chaussons nos souliers de randonnée pour nous balader le long de la Bouddi Coastal Walk. Sentier très agréable alternant entre plages et forêts, le tout, parsemé de magnifiques rochers aux couleurs orangées parcourus par de jolies lignes blanches circulaires. Nous pourrions presque nous croire dans le Grand Canyon aux Etats Unis

 

Ayant commencé la randonnée tardivement, nous assisterons à un très joli coucher de soleil conférant au paysage de splendides couleurs. Nous prendrons le chemin du retour armés de nos lampes frontales. Heureusement qu’elles étaient dans notre sac à dos ! C’est que la nuit arrive tôt par ici !

Image37 4

Image34 7

Seal Rock

Le lendemain matin, après un festin de crêpes dans la forêt, c’est à Seal Rock que nous nous rendons.

Image61 1

Une multitude d’oiseaux nous entoure très rapidement. Des mouettes, des ébouriffés rigolos et des goélands, absolument pas farouches pour un sou ! Nous avons vite dégainé l’appareil photo pour prendre ces impressionnants volatiles ! Leur tête est recouverte d’un petit duvet court tandis que leur bec est sans fin avec une partie inférieure extensible pour y loger les gros poissons. Nous avons bien ri à les observer prendre leur envol. Ils sont tellement lourds qu’il leur faut sauter plusieurs fois sur les pattes pour enfin commencer à décoller. Une fois lancés, leur vol est majestueux.

Image32 10

Image31 9

Image29 9

Sur la route, lors de notre arrêt pique-nique, nous ferons notre première rencontre avec les kangourous ! C’est assis à table, en tournant la tête que nous les avons surpris nous observer. Une mère et son petit, assis l’un à côté de l’autre. Puis, démasqués, ils ont poursuivi leur route tranquillement ! C’est incroyable de constater une telle curiosité ! Nous avions l’impression d’être passés de l’autre côté du miroir, d’être les animaux observés !

Emerald beach

Nous qui cherchions à tout prix à voir des kangourous, nous n’avons pas été déçus du voyage car en arrivant à Emerald beach, c’est à Kangourou Land que nous avons atterri ! Il y en avait partout : des gros, des petits, des grands, des timides, des joueurs et des curieux ! Pas très farouches, plutôt concentrés à brouter l’herbe dans les jardins des maisons qu’autre chose, nous avons pu les approcher de près, de très près même !

Image27 11

Image22 16

Ce n’est qu’en regardant un panneau un peu plus loin que nous nous sommes aperçus qu’il valait mieux tenir ses distances avec eux car ils peuvent être teigneux et n’ont pas une réputation de boxeurs pour rien ! Effectivement, certains avaient les bras bien plus musclés que les body-builders et avaient des sacoches assez conséquentes !

Image26 16

Image24 16

Image25 16

Après avoir longé le bord de mer bordé d’une sorte de steppe, nous avons rencontré un couple d’Australiens. Comme à notre habitude, nous comprenons rarement la première phrase du premier coup et ils ont le don d’innover à chaque fois ! Démasqué dès notre première phrase, ils ont compris que nous étions Français. Au fil de la discussion, ils nous disent qu’il faut remonter la côte beaucoup plus haut que Brisbane si nous voulons trouver la chaleur. Un climat similaire à l’Indonésie. D’ailleurs, ils considèrent que Bali fait presque partie de l’Australie. La vie y est tellement bon marché que pour les Australiens, l’île est devenue une destination prisée pour y passer les vacances. Certains y vont même juste pour le weekend ! Pour les nordistes, le prix du billet revient moins cher que pour se rendre dans les états sud de l’Australie. A voir le nombre d’Australiens là-bas, ça n’est pas totalement faux ! Le couple nous parle également des aborigènes, concentrés à l’intérieur des terres. En effet, les Australiens se sont répartis le long des côtes, délaissant le centre du pays. Ils nous disent qu’ils ne sont pas bien intégrés à la société, qu’ils manquent de soins de par leur éloignement et que cela reste un problème difficilement solvable…

Bayron Bay

Changement d’ambiance en arrivant à Bayron Bay ! Nous arrivons dans la ville de hippies ! Et ce jour-là, il y a la fête au village ! Après avoir lutté pour trouver une place où nous garer, nous tombons sur un terrain vague où une multitude de stands se sont installés. Nous sommes baignés dans un tourbillon de bonne humeur.

Image20 15

Tout le monde affiche le sourire, personne n’est pressé, les gens prennent le temps de discuter et de faire connaissance avec les autres. Le stand des « Donuts Organics » a du succès car une queue d’une vingtaine de personnes s’est formée et ne désempli pas. Nous nous baladons entre les stands de fripes, de fabrications artisanales (bijoux, vêtements, savons) de diseuses de bonne aventure et de spectacles. Un régal ! Puis nous nous dirigeons vers la baie.

Image19 17

Une immense plage qui s’étend sur des kilomètres. De nombreux surfers débutants peuplent la mer. Pas évident d’être au bon endroit, au bon moment et de parvenir à se redresser sur sa planche ! Chachou se serait bien laissé tenter par une session surf mais il n’ose pas y aller tout seul. Chapichette a eu son quota d’eau et est un peu plus réticente, d’autant plus que l’eau est froide et que les vagues peuvent se montrer fortement renversantes. Nous nous laissons séduire par le petit centre de la ville. Il regorge de boutiques et de restaurants à l’ambiance décontractée. Le ton est plutôt familial dans cette station balnéaire. Les quarantenaires sont sportifs et branchés, certains circulent sur leur planche de skate board.

Natural Bridge et Lamington National parc

Nous passerons également par natural bridge, un site qui se visite principalement de nuit pour apercevoir une myriade de vers luisants scintillant de mille feux pour recréer un univers étoilé. Première fois que nous visitons un lieu qui se visite exclusivement la nuit ! Nous repartons au moment où les cars touristiques font leur apparition. Ouf !

Image38 2

Ensuite, nous ferons une balade dans les arbres de la rain forest du parc national de lamington. Seb n’a pas été trop fan de la hauteur car il a été pris de vertige. Mais la vue, perchés à plusieurs mètres du sol, était splendide.

Image58 1

Image59 1

Lamington National parc Natural Bridge bayron bay seal rock Bouddi Emerald beach côte est Van road trip Seb Virginie Sebastien Australie voyage chapichette chachou tour du monde site blog

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Nicolas AHOUANSOU
  • 1. Nicolas AHOUANSOU (site web) | 01/09/2015
Alors lesquels sont les plus cool ? Ha ha les kangourous ou les hippies ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.