Mont Popa

  • Par giniekiss
  • Le 08/02/2015
  • Commentaires (2)

Image31

 

Nous avons décidé de faire un détour par le mont Popa avant de rentrer à Yangon.

Cet endroit est rendu célèbre par la présence d’un temple bouddhiste  qui referme les esprits de 37 nat et qui est l’un des lieux les plus sacrés en ce qui concerne le culte des esprits. Ce temple a été bâti au sommet d’un pic de lave positionné sur le flanc d’un volcan éteint. Il nous faudra gravir 777 marches afin d’arriver au sommet de ce temple et d’admirer le panorama sur les plaines environnantes.

 

 

 

Il y a beaucoup de monde mais la plupart des personnes que nous croisons sont birmanes.Les touristes ici sont bien moins nombreux qu'à Bagan. Des temples situés de chaque côté des escaliers environ toutes les 50 marches. Il est courant de faire des offrandes (argent, fleurs, nourriture) au nat de son choix. Nous faisons une pause pour observer les femmes qui vendent les fleurs à l'entrée des temples. Elles sont vraient déterminées et suivent de très près "leurs potentiels clients" sur plusieurs mètres en leur mettant le panier de fleurs devant le nez. Nous trouvons leur technique un peu agressive mais cela à l'air de fonctionner!

Image32  Image35

La particularité de ce mont est qu'il est peuplé de singes. Ils sont chez eux et ne sont absolument pas craintifs! Nous avonsmême  testé une approche!

Image33

Image36

Image34

Anecdote 1 : Nous avons voulu éviter de prendre le taxi (30$ l’aller-retour, peut-être un peu moins en cherchant des personnes pour partager le taxi)) et aborder les routes chaotiques à bord d’un « pick up transport en commun »!  Et là, quelle aventure en terme de négociation ! Nous savions qu’un pick up partait à 7h du matin et était direct jusqu’au mont Popa. Arrivés à la gare routière, on nous dit qu’il n’y a pas de départ à 7h, que le prochain, qui n’est pas direct, part à 8h et qu’il vaut mieux prendre un taxi car la route est longue. Sentant un peu l’arnaque, Virginie s’approche d’un pick up rempli de femmes et leur demande si elles vont au mont Popa. Elles répondent par l’affirmative (ne parlent pas l’anglais mais ont compris ma question) mais il faut que nous attendions le chauffeur qui prend son déjeuner dans un bouiboui attenant. Plusieurs chauffeurs de taxi viennent nous voir en disant que ce pick up ne va pas au Mont Popa, qu’il vaut mieux faire appel à leurs services. Le chauffeur du pick up arrive et refuse littéralement de nous prendre, prétextant qu’il ne va pas au mont Popa. Il n’est apparemment pas possible que les étrangers prennent certains transports, les règles sont définies en faveur des taxis, mais cela n’est pas dit ouvertement… Nous irons donc en pick up non direct ! Coût de l’opération à l’aller : 4000K/pers.

Image16

Anecdote 2 : Au retour, le prix des pick up s’est envolé passant de 4 000K à l’aller à 40 000K pour le retour ou alors les chauffeurs prétextent qu’ils sont complets. Nous décidons de tenter le stop ! Et nous ne sommes pas déçus ! Un camion nous prend dès le premier lever de pouce mais il ne va pas à Bagan. Il nous dépose au croisement de nos routes. Pas même le temps de dire ouf, qu’une voiture passe devant nous et s’arrête. C’est un couple de jeunes birmans qui rentre sur Bagan ! Nous n'avons jamais vu une voiture autant customisée en ... Hello Kitty! Du volant au rétroviseur en passant par le compteur et les housses de sièges, rien n'est oublié! Ils sont vraiment gentils et s’arrêtent même sur la route pour nous faire goûter du vin de palme (toddy). C’est très sucré et Virginie trouve que ça ressemble un peu à la bernache (ou au bourru pour ceux qui connaissent). Ils font également de l’alcool et des bonbons à base de la sève de ce palmier. Nos covoitureurs sont tellement généreux qu’ils nous offrent un sachet de ces bonbons, un paquet de chips de bananes séchées, une pâte qu’ils apparentent à du toffee et un petit flacon de poudre médicinale issue d’une mixture végétale. La fille est gérante d’une fabrique de ce produit. Nous rentrons donc ravis de cette expérience !

Image37

 

En savoir plus sur la fiche pays: Le Myanmar (Birmanie)

yangon rangoon birmanie myanmar tour du monde chachou chapichette mont popa

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

Bernadette GAUTHIER
  • 1. Bernadette GAUTHIER | 14/02/2015
Cela me rappelle aussi une anecdote durant notre voyage. C'était en Inde, pour monter sur le dos d'un éléphant, le tarif etait annoncé avant de monter et pour redescendre il fallait rajouter quelques roupies , c'est une scène à laquelle nous avons assisté.
Nicolas Ahouansou
  • 2. Nicolas Ahouansou (site web) | 13/02/2015
Ha ha Virginie fais gaffe de pas tendre la main aux singes ça me rappelle un évènement ça ! :). En tout cas vous avez quand même bien de la chance de tomber à chaque fois sur des gens sympa, pour le stop ! A moins que la plupart des gens soient sympa là bas :p

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.