Adieu Mobichou (Le 21/05/2015)

Image17 17

 

Un mois et demi sur sa selle, 4 000km parcourus, beaucoup d’adrénaline, de surprises, quelques frayeurs, beaucoup de poussière et de temps passé chez le mécano ! Notre route à moto s’arrête à Siem Reap. En effet, il semble difficile de continuer en Thaïlande à cause de la réglementation et en plus, la fatigue de voyager en 2 roues avec tout notre barda sur ces routes en état plus que limite a eu raison de nous. Et oui, après une dernière photo de famille, la moto a été vendue à deux Allemands qui font la route dans l’autre sens ! Mobichou retourne au Vietnam.

 

 

 

 

Du fait de la rareté des motos en vente avec papiers vietnamiens ici, nous n'avons guère attendu après la parition de l'annonce sur le net (prise de rdv le soir même) et nous avons fait un bon bénéfice qui nous paie l’ensemble des réparations occasionnées sur la route et une bonne partie de l’essence et des vidanges. En d’autres termes, nous nous sommes déplacés quasiment gratuitement depuis un mois et demi. Pour le moment, nous faisons un peu les malins car lassés de faire la route, de faire endurer à nos poumons tant de poussière et de nous tortiller afin de trouver une position moins douloureuse pour les fesses ! Mais à présent, redevenus piétons, il va falloir reprendre la recherche des gares routières, les combats avec les tuk tuk et aller de GH en GH jusqu’à trouver la bonne ! Tout cela avec nos 2 gros sacs qui ont pris un peu de poids ces derniers temps ainsi que la guitare ! Nous verrons combien de temps nous tiendrons avant la nostalgie de Mobichou ! :)

En attendant, voici une photo des nouveaux propriétaires !

Image16 12

Et un poème dédié à nos motos compagnones de voyage : ChapiMob et Mobichou !

 

Faire la route à moto c’est :

- 5 à 12 heures de route par jour

- 30km/h en moyenne

- Des cols sans fin qui font crier la seconde

- Eviter de justesse les gros camions qui doublent en sens inverse et te foncent droit dessus

- Faire coucou aux passants

- Perdre la guitare et la trainer sur 10 mètres

- Perdre la pédale de vitesse

- Des cratères partout sur la route

- Eviter les buffles, les chiens, les poules, les cochons, les vaches, les canards, les chats, les chèvres, les singes, ...

- Des bagages plus lourds que nous sur un mini rack à l’arrière de la moto

- Fixer les sacs avec pleins de sangles pendant une demi-heure tous les matins

- Arracher les sangles le soir le plus vite possible en arrivant pour vite se jeter sous la douche

- Changer l’huile du moteur tous les 500km

- Passer au moins 2 fois chez le mécano pendant ces 500km

- Minimum une demi-journée par passage chez le mécano et un moteur ouvert une fois sur deux

- L’apparition d’un nouveau problème après chaque réparation

- Demander à une mobylette de 100cc de faire le travail d’un 4x4 pendant des centaines de km

- Accélérer pour ne pas se faire mordre par les chiens

- Fracture de la rétine sur fracture de la rétine

- Des sourires des sourires des sourires

- Respirer à plein poumon et ressentir le vrai bonheur

- Respirer à plein poumon et s’étouffer après le passage d’un camion sur la route poussiéreuse

- Faire des pauses pour des photos et encore des pauses pour des photos

- Se perdre et se retrouver à la frontière chinoise

- Remercier l’ancien proprio d’avoir changé les suspensions

- Des champs de riz, des champs de riz, des champs de riz

- Une pause pour un thé glacé

- Se sentir tellement libre

- Se sentir Mc Gyver quand on tourne un boulon pour resserrer l’embrayage pour nous permettre de reprendre la route

- Avoir mal aux fesses et se tortiller sur la selle en cherchant sans cesse une meilleure position

- 500 km au Laos, 3 000km au Vietnam et 1 000km au Cambodge

Image18 11

 

cambodge
Arrivée au Cambogde

Arrivés au Cambodge, nous décidons de nous arrêter juste après la frontière pour essayer de finir d’écouler nos Dongs restants...

cambodge
Banh Lung

Après quelques jours de repos passés dans notre guesthouse, nous avons eu le temps de bien sympathiser avec le petit garçon qui tient les lieux...

cambodge
Kratie et ses dauphins d'Irraw

Kratie est une petite ville au bord du Mékong. Eh oui nous avons retrouvé le Mékong que nous avions laissé à Luang Prabang au Laos...

cambodge
Quelque part sur la route de P

Sur la route de Phnom Penh, après quelques 8h de route, notre roue arrière commence à onduler comme si elle était voilée...

cambodge
Phnom Penh une grande ville au

Visite de Phnom Penh, la capitale du Cambodge. Instruction sur l'histoire avec les Khmers rouges

cambodge
Année zéro : une révolution me

Aujourd’hui, nous avons visité la prison S21 de Phnom Penh du temps des khmers rouges. L’ancienne prison, qui était à l’origine un lycée...

cambodge
Dernier trajet avec Mobichou,

En partant de Phnom Penh, nous décidons finalement de ne pas prendre la route vers le bord de mer malgré les conseils...

cambodge
Adieu Mobichou

Un mois et demi sur sa selle, 4 000km parcourus, beaucoup d’adrénaline, de surprises, quelques frayeurs, beaucoup de poussière ...

cambodge
Siem Reap, Angkor Wat

Visite des temples d'Angkor Wat sur 3 jours lors de notre passage à Siem Reap.

cambodge
Bye bye le Cambodge

Nous partons du Cambodge le 25 mai en bus en direction de la Thaïlande. Nous avons trouvé un bon tarif à partir de Siem Reap, 9$ par personne pour ce long trajet.

cambodge
Nos impressions sur le Cambodg

Nos impressions sur le Cambodge où nous avons passés trois semaines entre Banlung, Kratie, Phnom Phen et Siem Reap!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×