Arrivée au Laos via la Thailande

 Image5 11   

Ici la monnaie est le Kip. Pour 1€, nous avons 8 650 Kip, autant dire que nous allons être millionnaires !

Au premier abord, nous trouvons que le décor ne change pas vraiment après le passage de la frontière. Cependant, le premier point où il faudra prêter attention, c’est la conduite à droite. Juste quand nous commencions à nous habituer à la conduite à gauche !

 

 

Nous arrivons à Huay Xai, ville de type dortoir pour les touristes qui arrivent ou se rendent en Thaïlande. C’est une rue principale avec des restaurants et des guest houses un peu partout. Nous en trouvons une pour 60 000 Kip (environ 7€). La gérante, qui est une mamie de caractère, n’a pas sa langue dans sa poche ! Très commerçante, elle nous propose de nous vendre à peu près tout ce qu’elle peut (les billets de bus, de bateau, le tuktuk pour se rendre au point de départ, les sandwiches pour le casse-croute, …) ! D’ailleurs, elle nous surprend quand elle se met à nous parler dans un très bon français. Effectivement, le Laos ayant été anciennement sous la protection française pendant une 50aine d’années entre 1900 et 1950, nombreux sont les laotiens, la soixantaine passée, qui parlent le français. Nous devrons à présent faire attention à ce que nous disons ! Beaucoup  moins pratique pour marchander ou nous concerter sur le choix d’une chambre, d’un restaurant ou la discussion d’une addition! 

  Image2 14  Image1 16 

 

Notre premier repas s’effectuera au bord du Mékong dans une superbe ambiance. Virginie commande un fried rice mais malheureusement, le serveur  qui n’avait pas l’air très concentré lors de la commande, lui apporte un plat complètement différent et n’a pas l’air de vouloir le ramener en cuisine. Etant conciliante, elle accepte ce plat mais il s’avère que c’est le plat le plus épicé de la carte : un hot spicy spagetthi. Immangeable ! Est-ce que les laotiens veulent nous faire une blague pour notre arrivée ?! En tout cas, ils échangent difficilement le plat qu’ils veulent nous faire payer. Après une longue négociation, cela rentrera dans l’ordre. Premier repas chaud !

A première vue, le prix du logement semble être équivalent à celui de la Thaïlande mais le prix de la nourriture a quant à lui doublé…  Un repas pour 2 équivaut au prix d’une nuit d’hôtel !  Mais il faut peut-être plus marchander aussi, nous  le verrons avec l’expérience.

Nous avons en tête de rejoindre Luang Prabang, une ville située au sud-est de Houeisay. Deux possibilités s’offrent à nous : le bus ou la descente du Mékong (Nam Kong) à bord d’un slow boat. Nous avons choisi  le bateau, deux fois plus cher mais plus attractif pour profiter du paysage ! Le trajet est prévu sur 2 jours avec une escale à Pakbeng pour la nuit (prix sans hébergement et restauration : 220 000 kip/pers, environ 25€).

Ps: Les sièges des bateaux étaient des sièges de voiture posés sur le sol!

 Image10 11   Image9 8 
   

Au final, les bateaux étaient pleins à craquer de touristes occidentaux. Les paysages étaient exceptionnels mais l’ambiance pas exactement ce que nous étions venus chercher en Asie !

 Image4 12 Image7 9 

 

Image8 9

laos
Arrivée au Laos via la Thailan

Ici la monnaie est le Kip. Pour 1€, nous avons 8 650 Kip, autant dire que nous allons être millionnaires !

laos
Luang Prabang

Il fait chaud, chaud, chaud ! Le thermomètre ne doit pas être loin des 40 degrés. Les après-midi, il devient difficile de nous balader ou de faire une quelconque activité.

laos
Pak Ou - Camp d'éléphants

Nous avons rencontré une amie de la sœur de Sébastien qui s’est installée à Luang Prabang depuis quelques années. Elle nous conseille d’aller aux chutes d’eau de Kuang Si et également de faire un tour d’éléphant!

laos
Chutes de Kuang Si

Le jour suivant, alors que notre passeport est retenu à l’ambassade du Vietnam pour notre visa, plusieurs shops nous refusent la location d’un scooter pour nous rendre aux cascades...

laos
Nong Khiaw

Nous découvrons ce petit village touristique entouré d’imposantes montagnes laotiennes et au bord de la rivière Nam Ou, un endroit de rêve où nous allons passer du temps !

laos
Muang Ngoi Neua

Après 5 jours passés à Nong Khiaw, nous laissons la Chapimobil « ette » à la guesthouse et prenons le bateau pour nous rendre à Muang Ngoi Neua...

laos
Vieng Thong

Vieng Thong est une petite ville perdue, avec une unique rue, mais dans laquelle nous retrouvons un peu plus d’activité que ces derniers jours...

laos
Sam Neaua- Vieng Xai

Nous avons pris le bus à Vieng Thong pour Sam Neua. Il y a 2 départs par jour à la gare routière. Le premier est à 8h (40 000 Kip/pers) et le second, qui est un minivan provenant de Luang Prabang...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×