Nong Khiaw

Image11 9   

Nous découvrons ce petit village touristique entouré d’imposantes montagnes laotiennes et au bord de la rivière Nam Ou, un endroit de rêve où nous allons passer du temps ! Les guest houses ne manquent pas! Nous négocions notre bungalow à 40 000 Kip/nuit. Il possède une terrasse avec un hamac et une vue imprenable sur la rivière et les montagnes, le paradis ! Il y a même une légère connexion internet. L’endroit nous plaît et nous y passerons des heures à bouquiner pour certains et faire de la guitare pour d’autres.

 

Qu’est-ce que c’est bon de glandouiller dans un endroit comme celui-ci !

Image14 10

Le village est assez petit et s'articule de part et d'autre du pont traversant la Nam Ou.

 Image13 7    Image12 10

 

Aux environs proches du village, se situent des petites grottes (dont l'entrée est payante: 5 000 Kip/pers) dans lesquelles nous nous aventurons avec nos frontales. La première est touristique et facile d’accès. On en fait le tour en 2 minutes, il n'y a pas grand chose à voir. Cependant, la plupart des gens que nous avons croisé semblent ignorer l’existence de la seconde, qui, avouons-le, est bien plus en retrait et dont l’accès est assez glissant après la pluie (il faut traverser une sorte de petite jungle). Cette dernière est déserte, très étroite et profonde. Pas du tout faite pour les claustrophobes !

 Image6 15    Image8 14

 

Avec nos frontales de spéléologues, nous nous plaisons à imaginer l’ambiance, il y a plus de 40 ans, lorsque les laotiens (les personnes du gouvernement pour la plupart) venaient se cacher pour échapper aux bombardements. C’est extra de se perdre comme cela dans les profondeurs terrestres ! Malgré le labyrinthe de couloirs,  nous parvenons à ressortir sains et saufs !  

Image7 14

Sur place, nous ferons la rencontre d’un couple de Français super sympas (d’Arles) qui roulent également en Honda Win. Nous sympathiserons et passerons un peu de temps ensemble. Ils nous mettent l’eau à la bouche en nous parlant de l’Amérique du sud où ils ont passés plusieurs mois, cela nous servira par la suite. Il nous offrirons en cadeau un P3RS. Un petit réchaud fabriqué pendant une soirée par Jo à partir d’une canette de bière ! Il fallait y penser ! Ultra pratique lorsque nous n’avons pas de place et que nos sacs se font lourds !

 Image4 17  Image3 14    Image2 20 

 

Merci à vous les amis !

Image1 21

 

Dans le village, il a un chemin de randonnée qui mène à un superbe point de vue au sommet d’un pic qui surplombe la vallée. D’après les backpackers que nous avons croisés, il y aurait une petite cahute (un toit au-dessus d’un plancher en bambou) au sommet. Nous nous mettons en tête d’aller y contempler le coucher ainsi que le lever  du soleil et par conséquent d’y passer une nuit à la belle étoile ! L’ascension nous est fatale ! Nous maudissons le dénivelé de cette montagne et la chaleur torride nous rend la tâche d’autant plus difficile ! Nous n’avons jamais autant transpiré ! Mais arrivés en haut après avoir traversé une jolie petite forêt de bambou croisé des toiles d'araignées tunnel et traversé une jungle dense parsemée de petits monticules de pierres, le spectacle est magnifique.

Image21 5 Image23 6 

La vue en contrebas sur le village est totalement dégagée (victoire, les nuages de fumée provenant des brûlis qui nous suivent depuis plusieurs semaines maintenant se sont dissipés avec les récents épisodes pluvieux !). Le soleil masqué par quelques nuages se révèle à la dernière minute pour que nous puissions en profiter  et le voir se coucher derrière les montagnes. Nous observons le village de Nong Khiaw s’illuminer à la tombée de la nuit.

 Image19 9  Image17 9

 

Pendant que les derniers touristes redescendent, nous préparons notre installation pour passer la nuit (accrochage de la moustiquaire et délimitation de notre suite nuptiale avec les moyens du bord) et dégustons notre pique-nique avec une lao beer (Nems et riz gluant au menu). Vers 4 heures du matin, nous sommes tirés du sommeil par une révolution qui semble s’être mise en marche dans la vallée. C’est la révolution des poulets ! En effet, c’est un brouhaha constitué d’un mélange de chants de coqs et autres animaux de la basse-cour qui parvient à nos oreilles. Cela raisonne dans toute la vallée bien que que le village soit vraiment éloigné. En ouvrant les yeux, nous nous retrouvons face à une mer de nuages (la brume matinale) percée par le sommet des montagnes qui nous entourent. C’est époustouflant !

Image16 6  Image18 5 

 

Après une session photo et un petit déjeuner, nous redescendons. En passant devant la cabane à tickets qui est vide (il est 7h), une personne sort d’une maison à proximité et nous demande d’acheter un ticket. Nous ne comprenons pas bien et poursuivons notre route mais sommes arrêtés par d’autres personnes un peu plus loin (ils ont dû se passer un coup de téléphone, leur réseau est bien huilé) qui nous demandent à nouveau de payer l’accès. Ils pensent que nous sommes montés très tôt avant que le guichet n’ouvre. Nous leur montrons le ticket que nous avons payé la veille (20 000 Kip/pers tout de même!) mais ne souhaitons pas leur dire que nous avons dormi sur place car il y a un couvre-feu à 23h-minuit au Laos après lequel tout le monde doit être chez soi ou dans sa guesthouse. Nous supposons que nous pourrions avoir des problèmes pour avoir dormi à la belle étoile. Ils ne sont pas contents et pensent que nous avons fraudé en imprimant des faux tickets car la date n’est pas inscrite dessus (apparemment, la personne était trop fatiguée la veille pour l’y inscrire ce qui nous arrange !). Nous nous éloignons sous leurs cris en essayant de garder le sourire mais sans payer à nouveau pour autant! Voici la cahute et le type de bombes non explosées auquel nous avons survécu sur le chemin miné de randonnée!! :)

 

Image20 6

 

 Image9 13     Image10 15

 

 

laos
Arrivée au Laos via la Thailan

Ici la monnaie est le Kip. Pour 1€, nous avons 8 650 Kip, autant dire que nous allons être millionnaires !

laos
Luang Prabang

Il fait chaud, chaud, chaud ! Le thermomètre ne doit pas être loin des 40 degrés. Les après-midi, il devient difficile de nous balader ou de faire une quelconque activité.

laos
Pak Ou - Camp d'éléphants

Nous avons rencontré une amie de la sœur de Sébastien qui s’est installée à Luang Prabang depuis quelques années. Elle nous conseille d’aller aux chutes d’eau de Kuang Si et également de faire un tour d’éléphant!

laos
Chutes de Kuang Si

Le jour suivant, alors que notre passeport est retenu à l’ambassade du Vietnam pour notre visa, plusieurs shops nous refusent la location d’un scooter pour nous rendre aux cascades...

laos
Nong Khiaw

Nous découvrons ce petit village touristique entouré d’imposantes montagnes laotiennes et au bord de la rivière Nam Ou, un endroit de rêve où nous allons passer du temps !

laos
Muang Ngoi Neua

Après 5 jours passés à Nong Khiaw, nous laissons la Chapimobil « ette » à la guesthouse et prenons le bateau pour nous rendre à Muang Ngoi Neua...

laos
Vieng Thong

Vieng Thong est une petite ville perdue, avec une unique rue, mais dans laquelle nous retrouvons un peu plus d’activité que ces derniers jours...

laos
Sam Neaua- Vieng Xai

Nous avons pris le bus à Vieng Thong pour Sam Neua. Il y a 2 départs par jour à la gare routière. Le premier est à 8h (40 000 Kip/pers) et le second, qui est un minivan provenant de Luang Prabang...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×