Créer un site internet

Hanoï

Image18 7   

Réveil à Hanoi ! Nous sommes très excités de découvrir cette nouvelle ville et un peu tendus aussi de notre premier contact de la veille avec les Vietnamiens. Une arrivée assez mouvementée qui nous a coûté un peu cher et a mis à rude épreuve nos nerfs ! Nous espérons que ce ne sera pas tous les jours comme cela. Heureusement, après quelques heures dans la ville, nous sommes rassurés ! Le Vietnam est très prometteur ! :)

 

 

Une fois dans la rue, nous sommes immédiatement plongés dans une effervescence incontrôlée ! Nous logeons dans le quartier de la vieille ville et il y a de l’activité PARTOUT ! La ville est constituée  d’une quantité impressionnante de petites rues qui s’entrecroisent avec des trottoirs assez larges. La rue est remplie de deux roues qui foncent à toute allure et klaxonnent pour signaler leur présence. Nous sommes face à un mélange de piétons, de motos, de vélo et de vendeurs ambulants qui marchent avec leurs paniers sur les épaules. Les trottoirs sont INACCESSIBLES ! Ils sont accaparés par les scooters garés, les bouibouis qui installent leur mini tablesdotées de leurs mini tabourés, les vendeurs fixes de rue, des gens arrêtés qui bloquent le passage sans même s’en apercevoir.

Image16 8

En fait, il est impossible de marcher sur le trottoir. Il faut s’intégrer et participer au tumulte général en avançant au milieu de la rue, au milieu des scooters et des vendeurs qui nous harcèlent. Et oui, les Vietnamiens sont ultra collants ! Les vendeurs ambulants sont par dizaines dans chaque rue ! Ils viennent te voir, te touchent, te demandent d’acheter encore, encore et encore. Et il y a les pousse-pousses aussi ! Eux, ils sont présents à chaque coin de rue avec leurs amis les taxi-moto. Ceux-là, ils t’appellent de loin, ils viennent te voir et s’ils croisent ton regard, ils ne te lâchent pas ! Vous l’aurez compris c’est DINGUE, on se régale à se balader dans cette cohue générale ! Traverser la rue devient sportif!

 

Et puis, il y a aussi la nourriture ! Il y en a partout et de toute sorte. Nous sommes ravis d’avoir du choix et avons envie de goûter à tout après une overdose de sticky rice pour Virginie !  Le Bô Bun et la Phô Bô sont disponibles dans tous les bouibouis.

 Image21 7    Image11 12

 

Le menu c’est : pâtes le matin, pâtes le midi et pâtes le soir ! Nous agrémentons nos repas de petites pâtisseries et de quelques nems. Nous avons aussi découvert la bière en pression « Bia Hoi ». C’est une bière que Seb trouve vraiment excellente ! A priori, elle est brassée du jour sans conservateur et destinée à être bue immédiatement. Elle ne coûte que 5 000 Dong (soit 0,2€) ! Autant vous dire que la consommation de Seb ne va pas diminuer !

Image17 12

Nous avons pris plaisir à nous perdre dans les rues, à assister à un spectacle de marionnettes sur l’eau, aller visiter le musée dédié à l’oncle Ho (Ho chi Ming), faire un tour de pousse-pousse et aiguiser nos talents de marchandage auprès de commerçants qui parfois, fatigués de nous parler, nous auront mis dehors ! Nous repartirons avec une paire de lunettes de soleil pour Seb (les précédentes ayant été perdu au Laos) et une veste 3 en 1 The North Face pour Virginie.

 Image6 18   Image14 12  

 

Voici les petites perles insolites que nous avons trouvées !

 

Un homme d'affaires qui aime pêcher à la pause de midi mais n'arrive pas à décrocher du travail!

Image20 8

 

Les barbiers de rue! Chacun installe son miroir, apose son numéro de téléphone et c'est parti pour une nouvelle coupe de cheveux! Chachou se serait bien laissé tenter mais il s'est mis en tête de tout laisser pousser alors pour l'instant, il s'y tient!

  

Image12 13

   Image8 17

 

Un voie ferrée passant dans une rue étroite habitée avec un trafic assez fréquent! Nous assistons même au passage du train. Il nous faut nous coller au mur pour le laisser passer sans y perdre un membre!

 Image10 18  Image9 16  
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire