La Thaïlande

Mars et mai 2015

Nous y avons séjourné 3 semaines en mars et sommes revenus 2 semaines en mai à Koh Tao.

La Thaïlande c’est le club Med, tout est possible, facile, à toute heure et au prix le plus bas. On mange de très bon plats, on se désaltère avec une variété impressionnante de smoothies matin midi et soir et partout. Le Seven Eleven est le point de repère dans tout le pays ! Les activités proposées sont toutes plus excitantes les unes que les autres, les transports sont faciles. C’est donc un bon endroit pour se détendre et profiter de la vie. Les soucis du voyageur ici sont : que vais-je manger et où est-ce que je veux dormir… bien loin des soucis de chez nous…  Vous vous ferez sûrement accoster par un lady boy, prêtez-vous au jeu 5min mais attention à ne pas le suivre jusqu’à sa chambre vous pourriez avoir des surprises. Ils sont très bien intégrés à la population qui est bouddhiste et très tolérante. Hommes, si vous êtes seuls, sachez que les thailandaises sont plutôt entreprenantes ! Les thailandais sont bouddhistes. On peut les observer faire une prière à chaque fois qu'ils croisent un autel religieux dans la rue, et il y en a beaucoup, tout en étant pris dans le bain touristique! Il y a également beaucoup de moines dans ce pays et la cérémonie des offrandes est pratiquée le matin au lever du soleil. Par-dessus tout, le pays est superbe et propre. La Thaïlande est l'un des pays avec le meilleur rapport qualité prix au monde. Le bémol est que les Thai ne nous sourient plus, quand on voit le comportement de certains touristes on comprend pourquoi…

 

Sommaire:

Monnaie       Hébergement        Transports        Sécurité        Nourriture       Visa       Vêtements      Carte-du-pays      Notre-coup-de-coeur      Langue

 

 Monnaie  

   Argent 3
 

Le taux lors de notre passage en Thailande était de 1€ = 35 Bahts.

Vous pourrez retirer au distributeur (DAB) un montant maximum de 20 000 Baht en une fois (soit 570€). Malheureusement, même après avoir fait le tour de plusieurs DAB, il s’avère que tous prennent une commission fixe lors du retrait. Celle-ci se chiffre à 180 Baht. Attention, en plus de cela peuvent s’ajouter les frais de votre banque…

Nous avons vu des DAB dans toutes les villes que nous avons visitées ou dans lesquelles nous sommes passés (Bangkok, Kanchanaburi, Chiang Mai, Pai, Chiang Rai, Chiang Sean, Sop Ruak et Chiang Kong).

Bon à savoir, si vous allez au Laos par la suite, vous pourrez y utiliser les Baht qu’il vous reste car cette monnaie (plutôt les billets, ils n’acceptent pas forcément les pièces) est utilisable dans tout le pays et n’est pas dévaluée par rapport à la valeur de la monnaie laotienne (le Kip). On vous rendra généralement la monnaie en Kip.

 

Ps: Le salaire moyen en Thaïlande est autour de 300$ par mois.

 Hébergement  Hebergement  

 

Dans toutes les villes où nous avons été, l’hébergement était très bon marché. Il est facile de trouver de quoi se loger et pour tous les budgets (tout est simple en Thaïlande!). La plupart du temps, il vous sera demandé d'enlevr vos chaussures avant d'entrer soit dans la guest house, soit dans la chambre. Pensez-y! :)

Lors de notre séjour, nous avons recherché dans chaque ville des chambres double aux prix les plus bas. Il nous en a coûté entre 200 et 300 Baht par nuit, sans le petit déjeuner, avec ventilateur et souvent avec  salle de bain commune pour les moins chères. Pour ce que nous avons vu,  les voyageurs en solo payaient souvent le même prix car il n’y avait pas de chambre simple. Par contre, nous avons vu des lits en dortoir pour 100-150 Baht. Si vous souhaitez une chambre double avec A/C, il faudra compter en moyenne 500 Baht.

Nous avons bénéficié quasiment à chaque fois d’un accès au wifi avec une très bonne connexion.

Astuce :

- Ne pas hésiter à demander quelle est la chambre la moins chère car les réceptionnistes vous annonceront toujours le prix de la chambre la plus chère quand vous arrivez…

- N’hésitez pas à prendre votre temps et à marcher un peu car il y a tellement de guests houses que l’on peut toujours trouver moins cher et aussi bien voir mieux, plus loin.

Nos commentaires :

Nous avons eu accès à l’eau chaude dans toutes les guest houses. Pour les moins téméraires, prévoyez un rouleau de papier toilette car il n’y en a vraiment pas souvent. Ici, ils utilisent la douchette. La solution bungalow n’est pas forcément très onéreuse et vaut le coup, surtout avec une vue au bord de la rivière ! Par contre, nous n’avons pas souvent trouvé l’accueil très chaleureux. On nous a quasiment toujours demandé de payer d’avance les nuits, du moins la première à minima. Il est possible de laisser vos sacs la journée ou plusieurs jours si vous souhaitez partir plus légers quelque part mais ce service peut être payant. Il l’a été pour nous à Bangkok (10 Baht/jour) et à Chiang Mai (un forfait de 50 Baht/sac qq soit le nombre de jours)  

 

  Transports  Transport1 

 

Nous avons utilisé le train et le bus pour nous déplacer de ville en ville. Ces 2 types de transports sont bon marché, facile d’accès et le bus est en général très confortable! La conduite est à gauche!

Bus entre villes

Les gares routières sont toujours dans les villes, ce qui évite des frais de transport supplémentaires. C’est très pratique, contrairement à d’autres pays où les gares routières sont systématiquement en retrait de la ville. En arrivant à votre destination vous pouvez donc choisir de marcher jusqu’au centre, de prendre un taxi qui vous y amènera pour quelques dizaines de Baht ou encore un Touk Touk , solution plus chère (50-100 Baht) mais peut être plus fun !

Les trajets s’effectuent de jour ou de nuit. L’horaire d’arrivée est toujours correct (pas d’arrivée à 3h du matin) !

Pour vous donner une idée, un trajet en bus de BKK à Chiang Mai coûte aux alentours de 500 Baht, un billet de train BBK - Kanchanaburi nous a coûté 100 Baht (durée : 3h), un billet de bus Kanchanaburi - Chiang Mai 550 Baht (durée : 12h), pour Chiang Mai - Chiang Rai 140 Baht (durée : 3h30), pour Chiang Rai – Chiang Sean 37 Baht (durée : 1h), ou encore pour Chiang Sean – Sop Ruak 20 Baht (durée : 20 min). Les billets de train se prennent à la gare et les billets de bus à la guest house ou directement à la gare routière. En général, une seule compagnie de bus propose le trajet (pas de choix, pas de concurrence), c’est un seul tarif.

Le stop fonctionne très bien, n’hésitez pas à lever le pouce !

Image1 12

 

Se déplacer en ville :

 

A Bangkok :

Il est possible de prendre :

-          le bus de ville (7 Baht le ticket à acheter à chaque montée, la correspondance ne semble pas valable). Les arrêts ne sont pas toujours évidents à repérer et il n’est pas facile de reconnaître l’arrêt de descente quand on ne connaît pas un peu le quartier, il faut demander autour de soi !

-          le taxi, 2 options sont possibles : fonctionner par forfait (prix défini à l’avance par le chauffeur) ou demander à mettre le compteur en journée (prix en général moins élevé que le forfait mais certains taxi refusent de le mettre, passer à un autre, les taxis ne manquent pas !). La nuit, ils ne mettent pas le compteur et des fois il faut s’armer de patience pour avoir un prix abordable. Ils sont roses ou jaune et vert

-          le Touk touk, un peu plus cher. Prix à négocier, ne vraiment pas hésiter ! Une petite course vaut moins de 100 Baht.

Il n’est pas possible de louer de scooter à Bangkok.

 

A Chiang Mai :

Nous n’avons pas vu de bus mais des taxis « pick up ». Pour circuler dans le centre-ville, ils sont de couleur rouge (il en existe des jaunes ou verts pour aller en dehors de la ville). Le tarif n’est pas fixe. Il faut le négocier. Plus le pick up est rempli et moins le tarif est élevé. Ne pas hésiter à héler un taxi rempli donc, au contraire. On se fait souvent klaxonner par les taxis en marchant, moyen pour eux de nous demander si l'on souhaite monter. Il est plus facile de négocier avec un taxi qui nous interpelle plutôt que d’aller en voir un à l’arrêt. Nous vous conseillons donc de marcher sur le bord de la route lorsque vous en cherchez un, ils viendront forcément à vous ! Le fait d’en interpeller un qui est en train de rouler et qui ne peut pas s’arrêter sur le bord de la route peut également jouer en votre faveur car s’il s’arrête, il devra négocier rapidement à cause des bouchons qu’il engendre et peut être accepter plus facilement votre prix. Nous avons réussi à avoir des courses pour 20 Baht/pers. Lors du marchandage, ne pas hésiter à refuser, ils peuvent changer d’avis au dernier moment et vous faire monter pour votre prix !

Il est possible de louer un scooter. En cherchant bien et en s’éloignant un peu du centre touristique, on peut en trouver pour 100 Baht les 24h. Dans le centre, c’est entre 150 Baht et 200 Baht. Ne pas payer plus de 200 et ne pas hésiter à marchander pour avoir un scooter en dessous du prix annoncé.

Kanchanaburi :

Le moyen de transport le plus commun est le Touk touk  « moto cariole » pour 20 Baht/pers. Nous n’avons pas vu de bus de ville. Il y a des taxis moto solo qui portent des gilets oranges mais nous n’en n’avons aperçu que rarement. Il paraît que leurs tarifs sont moins chers. Pour se rendre à la cascade d’Erawan, il est possible de prendre le bus local à la gare routière pour 50 Baht/pers. L’aller-retour coûte donc 100 Baht/pers.

Location de scooter/moto : Cela revient au maximum à  200  Baht les 24h.

Attention pour la location de scooter : il nous a toujours été donné avec le minimum d’essence, juste le nécessaire (des fois même moins et nous avons dû pousser) pour aller à la station la plus proche. Difficile de rendre le véhicule avec le même niveau d’essence… Ils en profitent pour siphonner les réservoirs avant la location suivante et se faire une petite plus-value. Le port du casque est obligatoire et ça n’est pas une blague, nous avons vu des touristes se prendre une amende de 500 Baht car ils n’en portaient pas…

  Nourriture  Nourriture 1 

 

La nourriture thaï est très variée, goûteuse et plutôt épicée. Elle est à base de noodles ou de riz accompagnée de viandes, légumes, tofu souvent très bien assaisonnés (yellow, green ou red curry par exemple)! La salade de papaye est excellente bien qu’un peu épicée. Il y a également un choix varié de soupes dont notre préférée a été la Tom Yum à base de lait de noix de coco. Un régal. Vous mangerez bien partout et pour un prix très très bas si vous mangez Thaï, le Padthai se trouve partout dans les restaurants et stands de rue (un peu plus cher si vous consommez de la nourriture occidentale qui est très répandue). Le végétarien pourra trouver son bonheur sans problème car nous avons toujours le choix entre viande ou tofu. Plus d'images dans l'album photos En cuisine.

 

Image27 22

Image35 1

 

La plupart du temps, nous nous sommes nourris de soupes, du fameux padthai  et de fried rice, souvent accompagnés de bière ou soda.

Pour un repas « plat + boisson » vous pourrez compter entre 60 et 110 Baht (2€-3€). Les desserts sont assez rares.

Les jus de fruits glacés (Iced fruit shakes) avec ou sans yaourt sont très répandus et tout le monde passe la journée à en boire ! Très appréciable par forte température ! Tous les fruits tropicaux sont présents (passion, mangue, guava, banane, ananas…) ! Les prix sont des plus abordables allant de 20 Baht à 40 alors on ne s’en prive pas !

Côté desserts, vous trouverez des stands de rue  vendant de petites crêpes (appelées rotti, parota) œuf banane lait concentré. Les crêpes à la française n’ont pas su autant nous régaler!

Fruits

Nous avons fait une orgie de fruit. Les mangues, fruits de la passion, pastèques, ananas, bananes sont très abordables de l’ordre de 30 à 60 Baht le kilo. Ne vous en privez pas, au petit dej, nous faisions le plein l’énergie pour la journée !

Image34 14

Boissons

Eau : il est très facile de s’en procurer en bouteille car même les  Thai ne boivent pas l’eau du robinet mais de l’eau de source ou purifiée. Le prix varie entre 10 et 15 Baht le litre.

Soda : 15-20 Baht quel que soit le type de soda

Bière : 50-80 Baht  la bouteille de Chiang beer qui est pas mal, nous n’avons pas été fan de la Singha !

Petit dèj

Le petit déjeuner n’était quasiment jamais compris dans le prix de la chambre. Vous trouverez de nombreux endroits pour le consommer à l’occidentale mais avec des prix à l’occidentale pour le café et les brioches. Sinon, il est possible de trouver des brioches dans des petites bakeries pour vraiment pas cher, et le mieux reste la salade de fruit avec les fruits du marché, ajoutez-y un yaourt et « good morning » ! A BKK vous pourrez trouver des stands de rue qui servent une salade de fruit avec yaourt et muesli pour 30-40 Baht, ne vous en privez pas c’est excellent et ça vaut vraiment le cou à ce tarif !

Sinon, faites comme les Thaïs et prenez un petit dej salé. Il est également possible d’avoir un café chaud instantané dans les nombreux Seven Eleven ouverts 24h/24 pour 20 Baht.

 

La nourriture en Thailande ne vous reviendra pas cher (peut être la moins chère d’Asie après l’Inde) : entre 200 et 300 Baht par jour par personne (soit entre 6€ et 9€)!

Vêtements     

 

Les Thailandais s'habillent comme nous! Ils ne portent pas de tenue traditionnelle. Cependant, lorsque nous sommes allés aux endroits où il est possible de se baigner, nous ne les avons pas vus en maillot de bain. Ils se baignent en T-shirts et shorts ou pantalons. Vous pouvez donc vous promener en short et débardeur sans vous sentir mal à l'aise. Par contre attention à avoir une tenue correcte pour rentrer dans les temples, un T-shirt avec manches et pas de mini short ou mini jupe.

 

 Sécurité   Securite1 

 

Nous nous sommes toujours sentis très en sécurité en Thaïlande. Les Thaïlandais sont calmes mais un peu moins accueillants que ce que l’on espérait, en tout cas dans les endroits touristiques. Nous avons été un peu déçus de ne pas retrouver les sourires thaïlandais tant caractéristiques du pays il n’y a pas si longtemps. L’euphorie de la rencontre avec les occidentaux est passée... Le vol ne semble absolument pas commun. Il y a plus de chances que votre chambre soit visitée par un autre touriste que par un thai ! Nous sommes tombés sur des personnes honnêtes qui nous engueulent quand nous nous mélangeons les pinceaux dans les billets et leur en donnons trop !

En général, les prix sont affichés. Cela facilite les achats!

  Langue   Langage1

 

Contrairement aux autres pays d’Asie que nous avons visités, en Thaïlande nous n’avons appris que peu de mots de la langue. D’où cela vient-il ? Peut-être du fait que tout est facile… Les prix sont écrits et les Thaï parlent toujours quelques mots d’anglais, au moins dans les guest houses des villes principales. Si vous y passer moins d’un mois, vous repartirez surement en ne connaissant que bonjour et merci.

Bonjour : Sabadikaa (quand c’est une femme qui le dit) / Sabadikrap (quand c’est un homme)

Merci : KrapunKaa / Krapunkrap

Etranger: Phalang

Français: falançais

Orthographié à la prononciation que nous avons comprise.

 

 Visa   Visaa 

 

Le visa touristique pour la Thaïlande est de 30 jours (que l'on entre dans le pays par voie aérienne ou terrestre) . Vous pouvez l'obtenir directement à l'aéroport ou à la frontière où il est gratuit. Il est renouvelable si vous sous présentez à une des frontières, on vous redonnera un visa pour 30j. Si vous rentrez à nouveau dans le pays par avion, un visa de 30j vous sera délivré également.

Villes visitées

Voici les villes que nous avons visitées : Bangkok, Kanchanaburi, Chiang Mai, Pai, Chiang Rai, Chiang Sean (transit), Sop Ruak et Chiang Kong (transit) et Koh Tao

Pour vous faire une idée de chaque endroit, n'hésitez pas à aller visiter l’onglet Carnet de voyage et notre album photo La Thaïlande en images

Thai carte

 

Notre coup de coeur   Coup de coeur 

Chapichette : Les fruit shakes et Pai ! Quel bonheur de boire à longueur de journée des jus de fruits glacés en tous genres ! Moi qui adore les fruits, je m’en suis donné à cœur joie ! Surtout avec la chaleur qui nous accablait ! Ils ne coûtent rien et sont moins nocifs que les sodas ! Mes préférés ? Le fruit de la passion en journée et celui à la banane le matin ! Quoique ceux à l’ananas et la pastèque faisaient également partie de mes favoris !

J’ai eu un coup de cœur pour Pai pour plusieurs raisons bien que cette ville soit devenue très touristique : la route que nous avons empruntée en moto pour nous y rendre était vraiment très agréable (sinueuse dans la montagne avec une végétation luxuriante, de très beaux panoramas), nous avons fait des randonnées, perdus dans la « jungle », vu un coucher de soleil sur les crêtes des canyons, et rencontré une super ladyboy pleine d’énergie et d’humour qui gérait notre guest house et qui nous a appris à cuisiner le papaya curry, devenu mon plat préféré !

Article du blog: Pai             Album photo: Pai

Chachou : Le Seven Eleven et Pai ! J’adore le magasin Seven Eleven, ouvert 24h/24 où l’on trouve tout ce qu’on peut espérer. Cela signifie que si vous avez envie de quelque chose mais que vous ne trouvez pas le bouiboui qui le fait, le Seven Eleven l’aura sûrement ! De plus, en Asie après une certaine heure, il est souvent difficile de trouver ce que l’on veut. Le Seven Eleven sera toujours ouvert et le plus fort c’est qu’on en trouve même dans les plus petits villages ! Soyez sûr que votre guesthouse ne sera pas à plus de 100 mètres d’un de ces magasin !

Le village de Pai est également génial, c’est un point tranquille avec des bungalow qui ont de super vues sur la rivière. L’ambiance est à la backpackers zonant et tout le confort y est présent pour bien manger et trouver ce dont on a besoin. On se perd facilement à l’extérieur pour des petites balades ou treck dans la jungle sans touristes. Ce qui rajoute un plus à ce spot c’est aussi que l’on peut louer une moto de chiang mai pendant plusieurs jours pour se rendre à Pai via une route de montagne fabuleuse.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !